Orion's Land Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire de Malakart

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orion's Land Index du Forum -> Les Clans -> Malakart -> Gestion et Annonces du Kinbok
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Krystaorm
Kinbok do Malakart

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2014
Messages: 219
Age: 37
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 06:32 (2014)    Sujet du message: Histoire de Malakart Répondre en citant

Chapitre I : La voie du vol

Vers 840 durant la troisième ère, on raconte que Falist Harl débarqua sur l’île d’Ophidia avec un équipage fort de plusieurs dizaines d’hommes et de femmes.
Ce que l’histoire n’évoque pas, c’est qu’une partie resta sur l’île avec les autochtones pour commencer à construire des comptoirs ou comme on les nomme des compagnies.
  


    

Nous n’allons pas narrer les aventures de toutes ces personnes mais uniquement de jumeaux, frère et sœur et de leur ami.
Unis depuis leur plus tendre enfance, Henzo, Miriel et Leon avaient grandi dans le même foyer d’orphelins et avaient vécu maintes péripéties dans la ville du continent jusqu’à ce que le destin ne les fasse monter sur le navire de Monsieur Harl mais revenons un peu au début de l’histoire en décrivant qui étaient ces jeunes aventuriers.

Les jumeaux Henzo et Miriel même s’ils étaient frère et sœur avaient presque la même constitution et le même tempérament belliqueux.
Si l’un venait à se battre, l’autre suivait la cadence et envoyait des patates à l’adversaire de son frère ou de sa sœur.
Même si physiquement Henzo était plus avantagé en terme de musculature, Miriel était plus endurante et plus apte à esquiver certains coups que son frère préférait encaisser en rugissant.
Roux, grands, sportifs et musclés ainsi étaient les jumeaux.
  

MIRIEL
    

    

Leon, même si son gabarit était dans la moyenne, semblait ridicule face à eux ainsi il avait pris l’habitude de suivre ses amis pour dépouiller les malheureux adversaires qui finissaient étalés sur les routes.
Montre, argent et autres objets de valeur finissaient dans ses poches mais même s’il aurait pu la jouer pince, il distribuait équitablement le butin dès la soirée sans doute avait-il peur de s’en prendre une ou alors était-ce l’amitié ?
Ses longs cheveux bruns parmi les têtes rousses et blondes de l’orphelinat faisaient de lui une cible assez repérable mais on ne sait comment, il arrivait lorsqu’il le souhaitait à se fondre très facilement et rapidement dans la foule.
En plus de son aptitude à se faire discret, il agissait en tant que meneur avec les jumeaux, il n’était pas rare que ces derniers en viennent aux mains.
Leon devait souvent s’interposer pour éviter que le frère tape sur la sœur et vice-versa mais cela n’allait jamais jusqu’à utiliser des armes ou au sang.

Une soirée comme une autre où les poings des jumeaux fracassaient des mâchoires et où les doigts agiles de Leon se faufilaient dans les poches et délestaient bijoux, bagues et autres joailleries, un hurlement se fit entendre d’une rue voisine. D’habitude, les jeunes gens ne s’en préoccupaient guère mais cette fois quelque chose les fit se tourner et se regarder  puis d’un commun accord ils se dirigèrent vers la petite ruelle sombre qui débouchait sur les ports.
Cette voie raccourcissait énormément la route du quartier chaud aux quais pour les matelots et marins étant à terre mais pas éclairée la nuit, on préférait l’éviter lorsque l’on voyageait seul ou trop alcoolisé.
Un homme, rapière à la main et ayant mis à terre deux brigands, se tenait debout main gauche sur son flanc ensanglanté et était entouré de cinq personnes à la mine patibulaire.

Le clan Vorpar, connu pour ses vols avec violence et meurtre, encadrait le gentilhomme.
Henzo fonça directement sur l’un d’eux en lui sautant dessus. Sa centaine de kilos fit exploser la colonne vertébrale du pauvre bandit qui au mieux crèverait, au pire finirait paralysé pour être assassiné par son propre clan.
Surpris par la férocité de l’attaque, le groupe ne put réagir rapidement à l’assaut de Miriel qui avait emboîtée le pas à son frère en s’occupant de deux autres bandits tandis que Leon sortait de l’ombre pour écharper le chef Vorpar.

Le combat ne dura que quelques instants mais déjà l’alerte dans la ville était donnée, les gardes n’allaient pas tarder à arriver.
Que se passerait-il en voyant sept cadavres dans la ruelle ? Et que deviendraient Miriel, Henzo et Leon ?
  

-    Ils arrivent des deux côtés, dit Leon
-    On est foutus, ragea Miriel. Qu’est-ce qui t’a pris d’attaquer comme ça ?
-    Fous-moi la paix, j’avais envie de m’amuser. Répondit Henzo.
-    Te foutre…

Miriel ne termina pas sa phrase. Rouge de colère, elle avait sauté sur son frère et le bourrait de coups de poings.
Celui-ci ne put esquiver le premier coup mais se défendit en assénant un crochet à sa sœur.
Leon soupira, la détention allait s’annoncer très longue avec ces deux terreurs.

-    Vous ! Hurla le capitaine des Garde. Arrêtez de vous battre et mettez-vous face à la lumière !


   

Les jeunes gens obéirent. Constatant la présence de cadavres, il les questionna.

-    Que s’est-il passé ici ?
-    Permettez-moi de répondre à vos questions, Capitaine. Ces voleurs ont essayé de me dépouiller et m’ont sérieusement blessés mais sans l’intervention de ces trois jeunes gens, j’y serais resté. Je me porte garant pour eux mais j’aimerais bien être soigné si cela…
-    Monsieur Harl ? Coupa le Capitaine. Je vais vous faire accompagner immédiatement à l’hôpital.

En cette soirée, le trio avait réussi l’exploit de croiser et de sauver le célèbre Falist Harl. Un sauvetage qui les conduirait vers une vie qu’ils n’auraient jamais imaginé mais dont nous vous conterons l’histoire une prochaine fois.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 06:32 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orion's Land Index du Forum -> Les Clans -> Malakart -> Gestion et Annonces du Kinbok Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com